ADFAC exige une implication des autochtones au REDD

Publié: juillet 18, 2017 dans Non classé

Pour faciliter la participation des peuples autochtones dans le processus REDD, des organisations de la société civile organisent des formations à l’endroit de cette couche de la population, une manière pour elles de lutter contre le ‘’caractère discriminatoire’’ dont elles sont victimes.

C’est dans ce cadre que le mardi 27 juin dernier, dans la salle de l’Unic, l’Association Debout  Femme Autochtones du Congo (ADFAC) a organisé un atelier sur l’analyse participative des pratiques de gestion du Cadre de Concertation de la REDD (CACOREDD). Réunissant une vingtaine de participants venus des organisations de la société civile et des peuples autochtones, cet atelier de formation rentre dans le cadre du projet, «renforcement de la composante autochtone dans le cadre de concertation de la REDD», afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle dans la participation des populations autochtones dans le processus REDD+ au Congo.

Une formation, pour tenter de pallier le déficit d’implication des peuples autochtones dans le processus REDD.

photo illustrant_Brazzaville_Des OSC veillent à une bonne règlementation

quelques membres du CACOREDD lors de l’atelier

En effet, CACOREDD connait des nombreuses difficultés pour son fonctionnement, le suivi du processus REDD et la participation effective des populations autochtones. Ces difficultés se traduisent en termes de faible confiance entre ses membres, avec une large dépendance de la composante autochtone vis-à-vis de la composante de la société civile.

Des déficiences qui ont permis à  ADFAC en collaboration avec MPIDO de proposer faire la monographie de la gouvernance interne de la composante autochtone de CACOREDD en vue de cerner les problèmes qui anéantissent l’implication de cette couche de la population dans le processus REDD.

Cet atelier qui a réuni une vingtaine de participants, visait à la fois la validation du rapport d’analyse élaboré par la consultante et la formulation des recommandations pour l’amélioration des textes juridiques et des documents de gestion.

Selon les participants à cet atelier, «ce cadre de deux composantes est caractérisé par une absence notoire de plan de gestion et d’une personnalité juridique. Le règlement intérieur existant profite pleinement à la composante de la société civile en termes de représentativité dans le comité de pilotage et ne respecte pas la question genre», reconnaissent-ils. Avant de formuler un certain nombre des recommandations à savoir, Prévoir une représentativité équitable de deux composantes dans le comité pilotage; Prévoir une personnalité juridique de CACOREDD ; Augmenter le quota des femmes afin de les impliquer activement au processus REDD; Elaborer des plans stratégiques, d’action de la CACOREDD; Appuyer l’organisation et l’institutionnalisation de la composante autochtone; Renforcement les capacités des leaders autochtones dans la recherche des financements, montage et gestion des projets; Prévoir une présidence tournante après deux mandats; Associer les autochtones dans tous les processus liés au décaissement des fonds.

Selon les participants à l’atelier, «ces propositions formulées pourraient améliorer la confiance entre ses membres et corriger le dysfonctionnement de CACOREDD. Le problème réside dans la prise en compte de façon unanime des recommandations. L’observateur indépendant arbitraire ou médiateur entre les deux composantes serait une solution envisageable pouvant aussi favoriser le bon fonctionnement du cadre de concertation », concluent-ils.

Alban NTSIETE

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s